Créer mon blog M'identifier

fiv: colére sans anesthésie

Le 17 septembre 2014, 13:12 dans Humeurs 0

coucou passant(e),

 

tout d'abord sache que mon billet devait etre consacré à ma gourmandise et en particulier aux sucettes 'attrape' qui font de ton visage une grimace immonde dés que tu poses la langue dessus , mais qui au final te titillent les papilles tellement elles sont bonnes, tu vois le style? j'y reviendrais , parceque j'ai trouvé les idéales dans ma jardinerie favorite

 

bref, non, le sujet est moins futile , mais tout aussi piquant

j'ai reçu hier le bilan de ma seconde fiv, dont je n'avais pas désiré parler, surtout par superstition, mais comme celle ci a ratée malgré le transfert de deux embryons, je considére que les superstitions c'est de la daube et j'en fais fi (féfi c'est mignon tiens, comme petit nom)

 

et je vois donc dans ce fameux bilan :

 

anesthésie: générale

 

quoi???? j'ai demandé en sédation, comme la premiére

 

 savoir que lors de la ponction de la derniére fois , l'anesthésie a été trés dure  pour moi

d'abord  on a du mettre la perf sur mon poignet : une horreur

un mal de téte atroce, ignoble , je pensais ma téte préte a exploser  au moment de l'endormissement

mais au réveil ... froid, a demi consciente , impossible de me rechauffer, je pensais y passer

 

et tout ceci m' a chamboulée pendant plusieurs jours evidemment et depuis hier, j'ai cette question en téete:

'si ils avaient respecté mon choix, est ce que mes embryons auraient tenu'

 

au dela de ça, je trouve intolérable qu'on passe outre le choix des patient , je suis révulsée , peinée

je ne trouve pas de mots pour qualifier ce que je ressens et je sais que je douterais toujours

 

a c ejour, j'attends l'accord pour la 3eme fiv, le gyneco emettant des réserves , car 1 embryons la premiére fois, puis 2 la seconde, c'est peu

 

qu'en penser alors que c'est le meme gyneco qui  m a répété qu'il suffisait d'un seul pour etre heureux ?

 

donc voila un petit billet pas jojo , voire tristoune

un retour discret dans mon blog tout aussi discret

Le 25 août 2014, 10:08 dans Humeurs 1

bonjour ami(e)s passant(e)s,

 

juste un tout petit billet, pour dire que je reprenais ce blog un peu plus assidument

 

aprés ma seconde fiv ratée, j'ai eu le moral en baisse,et pas tellement le gout de partager quoi que ce soit

mais bon, en attendant l'accord , ou le désaccord, pour la troisiéme,  je vais reprendre un peu les rénes de ma vie

 

je cherche des renseignements sur la caelioscopie , si elle ci est possible aprés une infection d'une dizaine d'années ayant obstruer les trompes (au moins une, la seconde rabougrie comme une croisement de paul preboist et de sim)

 

des bises à tous et à bientot pour le partage de mes coups de coeur à venir

 

 

 

bonne année avec un mois de retard , allez personne vous l'a faite celle là :)

Le 3 février 2014, 13:07 dans Humeurs 2

Happy new year et tout ce qui va avec

 

il m' a fallu un mois pour comprendre que 2013 était enfin terminée

cette année a été tellement pourrie , j'ai perdu des bétes que j'adorais dont mon chien le vendredi 13 décembre , de quoi devenir superstitieux

l'annonce de ma stérilité 13 ans aprés mon dernier enfant, la premiére fiv ratée

 

en fin d'année j'ai perdu un de mes oncles , ce qui m' a plongé dans une nostalgie profonde  et j'ai fait réveillon au lit avec la grippe entre 40 et 41 de fiévre

bizarrement, personne l' a choppé cette saleté , je me demande si je suis pas juste tombé malade de tristesse finalement

bref , nous sommes en février et j'ai décidé de me reprendre en main , donc voila : bonne année :)

mon premier rdv fiv a eut lieu de 2 janvier , j'attends la réponse de la commission et les résultats du cariotype de monsieur aime , examen obligatoire car nous passons en fiv icsi, c'est à dire avec implantation du spermatozoide directement dans l'ovule

re-bref , passant(e) je te souhaite plein de bonheur , de folie , de test beauté , de super gateau trop miam-mioum et pleins de bébés à mamourer (oui bon, sur ce coup, je me le souhaite aussi )

 

 

Voir la suite ≫